Adhérents

Contact

Offres d'emploi

Accueil > Nutrition-quelle-complementation-azotee-adopter-en-alimentation-sans-ogm

[Nutrition] Quelle complémentation azotée adopter en alimentation sans OGM ?

Article paru sur Web-agri le 20/03/19 écrit par Oxygen Conseil Elevage, source : Terre-net

Le 21 mars 2019

Passer en filière non OGM, pourquoi pas ? Jérôme Larcelet, responsable nutrition de Seenorest rappelle qu'il existe deux possibilités : substituer le soja actuel à du tourteau de soja non OGM ou changer de matière première (tourteau de colza, de tournesol, ou co-produits). Il explique : « Si le coût alimentaire augmente, revoir sa stratégie de complémentation azotée permet dans de nombreux cas de réaliser un gain lors du passage en non OGM. »
nut_DSC_0252_1000xauto_nut_DSC_0252
Alors que l'interprofession laitière travaille à la mise en place d'un cahier des charges non OGM commun à toute la filière, Jérôme Larcelet, responsable du pôle nutrition chez Seenorest relève les points d'attention à prendre en compte avant de changer sa complémentation azotée :

« En moyenne, le passage en non OGM engendre une augmentation du coût alimentaire de 3 € à 5 €/1 000 kg de lait sur les vaches laitières et de + 1 €/1 000 kg de lait pour le renouvellement. Néanmoins, le fait de revoir sa stratégie de complémentation azotée qui, très souvent, était inchangée depuis plusieurs années, permet dans de nombreux cas de réaliser un gain sur le coût alimentaire lors du passage en non OGM. »

Suite de l'article ici

Tags de l'article    Alimentation    OGM    Nutrition    Elevage   

Partager cet article